GUIDE – Les 50 indispensables pour ses réseaux sociaux

338 0

Pour être performant sur les réseaux sociaux, il ya certaines règles à respecter. Nous vous avons mâché le travail, en vous synthétisant dans cet article les choses à faire, à ne pas faire, et les meilleurs conseils possibles pour bien démarrer l’année !

Installez vous confortablement, et prenez des notes 😎

1/ Ne pas poster pour « poster »

Raconte l’histoire de ta marque, derrière chaque post, chaque photo ou chaque vidéo il faut qu’il se cache une idée précise ou un objectif : que veux-tu mettre en avant ?

2/ La vidéo concept

Quelque que soit ton activité, c’est LE moment de te faire une belle vidéo concept, au bon format et en moins d’une minute. Concentre toi sur le fait qu’on va pouvoir te découvrir avec cette vidéo, ajoute du rythme et met en avant la problématique que tu résous.

3/ Dynamise tes stories

Sur Instagram, de plus en plus d’utilisateurs ne scrollent plus le feed des posts mais regarde uniquement les stories. Sers toi de ça pour communiquer, à l’aide de 4-5 stories minimum par jour.

4/ Montre les backstages

C’est ce qui intéresse les gens ! Si nous sommes aussi actifs sur les réseaux sociaux, c’est que nous sommes curieux, nourrir cette curiosité peu créer un fort taux d’engagement.

5/ « Mojo » pour des stories qualitatives

Tu peux utiliser cet application, très simple à prendre en main et peu chère (40€/an) pour créer des stories hyper qualitatives avec de belles animations. Attention à ne pas en abuser, tu peux jongler avec des stories backstages par exemple.

6/ Pense à la sponso !

Avec plusieurs milliards d’utilisateurs actifs sur les réseaux sociaux, faire sa place de manière organique est devenu quasiment impossible. Le meilleur moyen de se mettre en avant reste la sponsorisation.

7/ Un peu de notoriété ?

Pour ce qui est de la sponso, tu as 2 objectifs principaux : notoriété ou vente. Dans un premier temps, si ton business est jeune, pense à faire une campagne de notoriété en boostant ta vidéo concept par exemple. Ca amènera du traffic, des abonnés et une audience chaude avant tes campagnes de conversion.

8/ Vendons !

Si tu as un business en e-commerce, vendre va vite devenir vital. Pour ça, les outils de sponsorisation sur Facebook et Instagram sont extrêmement puissants, et peuvent t’aider àpage1image48116480

décoller. Sache qu’en dessous de 1,5 %, ton CTR n’est pas optimal, il faudra revoir ta campagne.

9/ La création de contenu

Elle est primordiale pour s’assurer des meilleurs résultats possibles. Que ce soit en photos ou en vidéo, engager un professionnel va faire toute la différence. Définissez un brief, en gardant en tête que 1 contenu = 1 idée précise.

10/ Travailler son story telling

C’est primordial pour faire la différence. Vous avez forcément un voire plusieurs concurrents directs, ce qui fera la différence est votre histoire et ce que vous racontez. Qui êtes vous ? Quel est votre objectif ? Quel est LE messages essentiel de votre activité ? Qui sont ou quels sont vos ennemis ?

11/ Pourquoi pas Tiktok ?

Qu’on en pense du bien ou du mal, Tiktok est un acteur majeur de la scène des réseaux sociaux. Si votre cible y est présente, prenez le temps de réfléchir à une stratégie. Cela demandera beaucoup de création de contenu, et peut-être une personnes à mi-temps voire plein temps dessus.

12/ Les podcasts

Ils reviennent à la mode depuis le 1er confinement, et peuvent être ultra pertinents pour drainer une communauté, améliorer votre référencement, et assoir votre crédibilité sur un domaine en particulier. Vous pouvez également republier vos podcasts sur YouTube, coup double !

13/ Surfez sur l’actualité !

Que le veuille ou non, ça marche ! Rentrer dans la course de la meilleure récupération marketing sur un évènement peu vous rapporter gros, notamment en cas de buzz.

14/ Évitez aux maximum les banques d’images…

…parce que ca se voit ! Et cela ne renvoi pas forcément une image positive, on a tendance à faire le raccourci > pas une vraie image > manque d’authenticité > pas confiance.

15/ Utilisez les réels, vraiment

C’est encore le moment de s’y mettre, Facebook commence à faire ses mise à jour pour les intégrer aussi directement, et c’est encore le seul moyen d’obtenir de la portée organique sur Instagram !

16/ Utilisez vos TikTok en réel

Les choses ont fait que les réels sont plus accès sur le côté qualité, belles images et Tiktok plus sur le côté moment de vie, humour et narcissisme. Mettre des réels sur Tiktok marchera cependant moins que de mettre des Tiktok en réel. Pensez-y.

17/ Évitez les montages

Sachez que plus il y a d’écriture sur une photo, moins elle aura d’engagement. Les images types créations graphiques ont souvent moins d’intérêt qu’une simple photo SAUF si cela est votre parti pris, et que vous utilisez les mots et uniquement les mots pour offrir de la connaissance.

18/ Utilisez le bon format

Pour Tiktok, un seul format est possible, en revanche sur Facebook, utilisez le format carré, et sur Instagram le format 9:16 ou 8:10, rien d’autres.

19/ Les nouveautés

C’est ce qui va dynamiser ta communication. Ca peut être un nouveau produit, un nouveau service, une nouvelle rencontre, un partenariat bref, tout est possible.

20/ Teaser ses nouveautés !

Car oui, annoncer comme ça une nouveauté sans en parler avant aura forcément moins d’impact qu’un bon teasing quelques jours avant.

21/ Organisez des concours

C’est encore un très bon moyen pour se faire connaître et drainer du traffic. Attention tout de même à ce que vous offrez, soyez sur que votre cadeau est en lien avec votre activité, pour faire en sorte d’avoir le traffic le plus qualifié possible.

22/ Les codes promos

J’entend souvent dire « Je ne veux pas rentrer dans le délire des codes promos ». Sauf que… ce sont les règles sur les réseaux sociaux et sur le e-commerce. Si vous n’avez pas de code promo, vous diminuez forcément votre potentiel de vente.

23/ Ne vous focalisez pas sur votre feed

Avoir un beau feed n’est pas important, soyez spontané.

24/ De l’humain

Oui, montrer de l’humain ! Ce n’est pas simple, mais il faut le faire, pour rendre son activité réelle, sympathique, montrer l’usage de ses produits et vous verrez votre taux d’engagement augmenter.

25/ Profil personnel Linkedin

Si vous avez une page pro sur Linkedin pour votre activité, le meilleur moyen de la faire décoller et de la pousser via un profil personnel, en parlant de son actualité et de ses nouveautés.

26/ Le mail en force !

Les newsletter restent un excellent canal marketing. Créez votre propre base de données, et faites des newsletter sur votre actualités, sur vos offres et sur les évènements à ne pas manquer.

27/ « SendinBlue » l’outil parfait

Pour gérer sa base de donnée, envoyer des newsletter et même créer des landing page, SendinBlue est le meilleur outil pour optimiser ses résultats.

28/ Les articles de blog

Tout comme les podcast, les articles de blog vont assoir votre crédibilité sur un domaine, et améliorer votre référencement web. Pensez-y, et pensez également à créer une structure à part de votre site (si celui-ci est un e-commerce).

29/ Soyez patient !

Construire une communauté prend du temps, surtout en partant de 0.

30/ Favorisez les micro-influenceurs

Moins chers, souvent plus pro et plus impliqués, avec le possibilité de rediriger vers votre site sans avoir 10 000 abonnés, les micro-influenceurs deviennent de plus en plus intéressants.

31/ Le bon taux d’interaction

Sachez qu’un bon taux d’interactions sur vos publications se situe entre 6 et 8 %, un excellent taux sera supérieur à 10%

32/ Faites de votre marque un média

Montrez votre expertise, prenez la parole, informez et donnez de l’actualité sur tous les sujets qui entourent votre coeur d’activité.

33/ Multipliez les canaux

On le sait, avoir une présence sur Instagram ne suffit pas, il faut multiplier les canaux et utilisez tous les supports pour toucher le plus de monde possible.

34/ Soyez clivant

Cela peut-être une stratégie. Les bons articles Facebook sont des articles où les gens vont commenter fermement OUI ou NON. Mais l’interaction sera là, le conflit sera là aussi, et la portée organique de la publication peut s’envoler.

35/ Sur Linkedin, parlez de vos résultats

Mettez en avant vos succès, pour montrer que vous en avez, et vous verrez que la communauté adore ça, et s’empressera de vous féliciter !

36/ Les faits marquants, uniquement

Sur Linkedin toujours, parlez des faits marquants de la vide de votre activité. Rencontre, partenariat, réussite, échec également. Si cela est accompagné d’une photo, c’est encore plus percutant !

37/ Utilisez la technique du toboggan

Que ce soit pour vos newsletter, articles de blog ou posts Linkedin, la technique du toboggan (ou de l’entonnoir) va faire en sorte qu’à chaque ligne, nous avons envie de lire la suivante.

38/ Le format interview

Pas simple à réaliser, mais d’un grand intérêt ! Vous pouvez vous auto-interviewer, ou interviewer vos clients pour les mettre en avant et faire en sorte que d’autres potentiels clients se reconnaissent en eux.

39/ Soyez sincère

Que ce soit dans l’écriture de tes posts, mais également dans tes péripéties. Chaque projet comprend des difficultés, et tu peux en parler !

40/ Postez le mardi ou le jeudi matin

Sur Linkedin, le meilleur moment pour poster est de 9h30 à 11h30 le mardi et le jeudi.

41/ Soyez régulier !

C’est surement la chose la plus dur à faire, mais le meilleur moyen pour y arriver et de s’installer une routine. Prenez 3h tous les lundis pour créer le contenu de votre semaine et organisez votre planning de posts.

42/ Ne soyez pas lisse !

Si vous avez une personnalité affirmée, et qu’elle colle avec votre activité, pourquoi se priver de la mettre en avant ? Soyez vous même à 110% dans vos photos, dans votre écriture et dans les thèmes abordés.

43/ « Click up » comme excellent outil

Très accessible en terme de prix, c’est l’outil parfait pour organiser vos publications et même partagez des vues de votre travail et de ce planning avec vos clients et/ou vos collaborateurs.

44/ Évitez les samedis

C’est le jour où vous aurez le moins d’interactions, tous réseaux sociaux confondus. Restez en off !

45/ Ne postez pas à des heures qui vous arrangent

Mais à des heures où votre communauté est active ! Sans quoi votre post risque de tomber

à l’eau.

46/ Essayez le crosspotage sur Facebook

Si vous êtes sur un secteur précis et que des pages Facebook traitent du même sujet, essayez de demander des accès en crosspotage afin que ces derniers repartagent également votre contenu natif.

47/ Tentez la web-série

Pas besoin d’être Spielberg, on vous rassure ! L’idée est de mettre en avant un évènement précis de la vie de votre société, à diffuser sur Facebook, Instagram, Linkedin mais aussi Youtube. L’engouement peut vite atteindre des sommets.

48/ Attention au follow-unfollow

Ca peut être tentant, mais à partir du moment où vous faites cette action, votre contenu sera progressivement banni et rien n’y changera. Vous êtes bon pour repartir de 0.

49/ Attention aux fautes d’orthographe

Bon certes, nous ne sommes pas tous prof de Français, mais tout de même, une relecture ne prendra que quelques instants.

50/ Souriez !

On dit souvent que le sourire peut se lire, alors n’ayez pas peur d’en abuser 😉

Laisser un commentaire